Le port du masque: Hygiène et précautions

Face à l’évolution du COVID19, le port du masque est apparu comme mesure principale de prévention et son utilisation est devenue donc obligatoire en tous lieux. Afin de rendre efficace son utilisation, certaines étapes sont nécessaires.

Avant de mettre son masque, il faut d’abord se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Ensuite, il faut appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage. Lorsque l’on porte le masque, il faut éviter de le toucher; et chaque fois qu’on le touche , se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à usage unique. Pour retirer le masque, il faut l’enlever par derrière en prenant soin de ne pas toucher le devant du masque; le jeter immédiatement dans une poubelle fermée; se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon. S’il s’agit des masques en tissus réutilisables, il faut les laver après chaque utilisation mais en suivant certaines étapes que sont:

– les laver avec du savon ou un détergent;

– les tremper ensuite dans de l’eau bouillante pendant 30 minutes;

– enfin, les rincer et les faire sécher.

Les masques doivent être changés au moins deux fois par jour et sont déconseillés pour les enfants de moins de trois ans.

Il faut souligner que l’utilisation du masque n’est efficace pour se protéger que si elle est combinée au respect des autres gestes barrières que sont le lavage à l’eau et au savon; le respect de la distance sociale.

 

 

Engagement de LEADD pour la mise en place d’un système de management performant

LEADD étant dans la démarche qualité, s’est engagé à mettre en place un système de management performant à travers une politique qualité. Cette politique qualité retrace les axes stratégiques du cabinet qui ont été déclinés en objectifs spécifiques pour chaque département. Le document indique clairement l’engagement du cabinet à la mise en place d’un système performant de gestion et à travailler à son amélioration continue à travers des audits réguliers et une revue annuelle de direction

Situation du COVID19 en Afrique

Le premier cas de Covid-19 en Afrique est apparu en février 2020 en Égypte. A la date du 24  Avril,  52 pays africains sur 54 sont touchés par le coronavirus.

Selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladie de l’Union Africaine, le continent africain compte actuellement 1247 décès confirmés pour 26 144 cas enregistrés et 7033 guérisons.

Au maghreb, le virus évolue à grande vitesse. En Algérie par exemple, 3007 cas de Covid-19 ont été confirmés dont 407 décès; l’ Egypte  enregistre 3891 cas confirmés le 24 avril, dont 287 morts.

En Afrique Centrale, le Gabon compte déja 1267 cas confirmés le 24 avril, dont deux morts et 24 rémissions. Les deux Congos cumulent 580 cas dont 31 morts.

En Afrique de l’Ouest, le Ghana et la Côte d’Ivoire viennent en tête avec respectivement 1154 et 1004 cas. La Guinée a déjà enrégistré 862 cas le 24 avril, dont 170 cas de rémission et six décès. Le Sénégal enregistre, au 24 avril, 479 cas de contamination au coronavirus, depuis la découverte d’un premier cas, le 2 mars dernier. Parmi ceux-ci, il y a 257 cas de rémission. Le Nigeria quant à lui compte déjà 981 cas  confirmés de coronavirus dont 31 morts le 24 avril.

En Afrique de l’Est, le plus grand nombre de cas enregistré est de 986 au Djibouti dont 2 morts. Vient ensuite le Kenya qui compte officiellement 320 cas certifiés de coronavirus dont 14 morts.

Au Bénin, le Bénin enregistre officiellement 54 cas de coronavirus dont un décès et 27 en rémission. Le premier cas avait été diagnostiqué lundi 16 mars.

Il faut noter que l’Afrique du Sud est le pays le plus touché par le virus sur le continent africain. Il compte le 24 avril, 3953 cas de Covid-19  dont 75 décès.

Pour le moment, deux pays africains sont officiellement épargnés de toute contamination. Il s’agit des Comores et du Lesotho.

Source: https://information.tv5monde.com/

 

Mesures de riposte prises par le Gouvernement béninois pour lutter contre le COVID19

Dans le cadre de la riposte à la pandémie du CORONAVIRUS (Covid-19), le gouvernement béninois a pris plusieurs mesures afin de limiter la propagation du virus sur le territoire.

Il s’agit principalement de l’établissement  d’un cordon sanitaire pour la période allant du 30 Mars au 10 Mai et comprenant les communes suivantes: Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Tori-Bossito, Kpomassè, Toffo, Zè, Sô-Ava, Aguégués, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété, Adjara, et Atchoukpa (commune d’Avrankou).

En plus du cordon sanitaire établi, les mesures suivantes ont été également prises:

  • port de masque obligatoire en tous lieux et par tous au sein du cordon sanitaire
  • interdiction d’entrée et de sortie de l’espace du cordon sanitaire sauf dérogation des préfets ;
  • interdiction de regroupement de plus de dix (10) personnes en tous lieux à l’exception des espaces marchands, avec obligation de respecter une distance d’un mètre (1) minimum entre personnes ;
  • interdiction de circulation des bus et minibus de transport en commun de personnes ;
  • interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ;
  • fermeture des bars, discothèques, et autres lieux de réjouissance ;
  • obligation de respecter une distance d’un (1) mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis ;
  • obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre personnes ;
  • limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois (03) au maximum ;
  • prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes.

Ces mesures sont en vigueur jusqu’au 10 Mai 2020 à minuit. Néanmoins, ce délai pourra être prolongé en fonction de l’évolution de la situation.

Source: https://www.gouv.bj/coronavirus/

 

Réalisation de l’enquête de satisfaction des clients et partenaires de NSIA Assurances et NSIA Vie Assurances, Edition 2019

LEADD a réalisé en Septembre 2019, l’édition 2019 de l’enquête de satisfaction des clients et partenaires de NSIA Assurances et NSIA Vie Assurances.

En effet, partenaire de longue date du cabinet, NSIA a à nouveau  fait appel à LEADD pour réaliser cette étude qui leur permet de mesurer le niveau de satisfaction de leurs clients ((sinistrés et non sinistrés) au titre de l’année 2019.

De façon spécifique, il s’agissait:

  • Mesurer la satisfaction  de la clientèle de NSIA Assurances et NSIA Vie Assurances ;
  • Identifier les besoins et attentes des clients ;
  • Mesurer la satisfaction par service de l’entreprise (entité de l’entreprise) ;
  • Mesurer la satisfaction par produit offert ;
  • Identifier et mesurer les motifs des insatisfactions enregistrées ;
  • Mesurer l’appétence des clients pour la digitalisation des services ;
  • Identifier les canaux et supports de communication qui sont suivis par les clients.
  • Mesurer la satisfaction de la collaboration par service et le NPS des partenaires : Courtiers, Agents Généraux, Banques et Institutions de Micro Finances.

La mission a été conduite par une équipe pluridisciplinaire composée d’un informaticien, d’un statisticien et d’une vingtaine d’agents qui ont réalisé la collecte des données. Ces données ont ensuite été traitées selon les exigences du client et le rapport envoyé dans les délais.

La réalisation de cette mission exprime la relation de confiance entre LEADD  et NSIA qui collaborent sur les enquêtes de satisfaction depuis une dizaine d’années

 

Dispositions prises par LEADD face à la pandémie du COVID19

Face à la pandémie mondiale qui sévit, LEADD refuse de rester indifférent. C’est pour cette raison que nous avons décidé de mettre en place un dispositif de lavage de mains  ainsi qu’un distributeur automatique de gel hydro alcoolique.
Ces dispositifs nous permettent  d’assurer la sécurité de notre personnel et de nos usagers.

Ensemble, disons NON au COVID 19!

COVID19, les gestes barrières pour se protéger

La maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est une maladie infectieuse provoquée par un nouveau virus qui n’avait encore jamais été identifié chez l’être humain.
Ce virus provoque une maladie respiratoire (analogue à la grippe) avec des symptômes comme la toux, la fièvre et, dans les cas les plus sévères, une pneumonie.
Le virus se propage essentiellement par contact avec une personne infectée, lorsqu’elle tousse ou éternue, ou par l’intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales.
A ce jour, six cas ont été confirmés au Bénin dont un cas de guérison.
Afin d’éviter la propagation du virus, les gestes barrières s’imposent à tous.
Le geste le plus efficace est le lavage régulier à l’eau et au savon; le virus étant très fragile, le savon ou le détergent est le meilleur remède car la mousse coupe la fine couche externe de graisse qui enveloppe le virus. la couche de graisse dissolue, la molécule de protéine du virus se disperse et se décompose d’elle même.

les autres précautions à prendre sont :

  • Se laver régulièrement les mains avec une solution hydroalcoolique( A défaut d’avoir l’eau et le savon à portée de main)
  • Se couvrir la bouche ou le nez avec un mouchoir  en voulant tousser ou éternuer en public et jeter le mouchoir dans une poubelle
  • Eviter de se toucher le visage, le nez ou les yeux
  • Eviter les contacts avec les personnes éternuant ou toussant
  • Eviter de manger des produits d’origine animale crus ou pas assez cuits
  • Eviter les contacts avec les animaux
  • Nettoyer régulièrement les surfaces et les objets courants
  • limiter les déplacements

Sensibilisation des agents de collecte sur la norme ISO 9001 V 2015

Devenue une règle lors des formations organisées avant le début de chaque mission, une sensibilisation a été faite à l’endroit des agents de collecte venus de divers départements sur la norme ISO 9001 version 2015

L’objectif était rappeler aux  agents que LEADD est certifié et que son système est de ce fait orienté satisfaction à 100% des clients. Ce qui oblige chaque acteur a fournir un travail de qualité et respectant les exigences du commanditaire en tous points.

Coronavirus: Ce qu’il faut savoir!!

Les coronavirus, qui doivent leur nom à la forme de couronne qu’ont les protéines qui les enrobent, font partie d’une vaste famille de virus dont certains infectent différents animaux, d’autres l’homme. Ils sont susceptibles d’être à l’origine d’un large éventail de maladies. Chez l’homme, ces maladies vont du rhume banal à une infection pulmonaire sévère, responsable d’une détresse respiratoire aiguë.

La plus récente forme du virus est le coronavirus Covid-19 (anciennement appelé 2019-nCoV), apparu en Chine en décembre 2019.  Les premiers cas recensés sont des personnes s’étant rendues sur un marché local, à Wuhan, dans le province de Hubei.

La maladie se transmet par les postillons (gouttelettes de salive) projetés en toussant ou en éternuant. Il faut donc des contacts étroits et prolongés pour la transmettre ou avoir eu un contact à moins de 1 mètre du malade, en l’absence de mesures de protection efficaces. Le contact avec des mains non lavées est également l’un des facteurs de transmission les plus importants.

Les symptômes les plus courants du virus sont la fièvre, la fatigue ou une toux sèche. Certaines personnes peuvent également souffrir de courbatures, de maux de tête, d’une sensation d’oppression ou d’essoufflement. Ces symptômes évoquent une infection respiratoire aiguë ou des anomalies pulmonaires détectables radiologiquement. Dans les cas plus graves, l’infection peut provoquer « une détresse respiratoire, une insuffisance rénale aiguë, voire une défaillance multiviscérale pouvant entraîner la mort ». Il faut noter que la maladie reste bénigne dans 80 % des cas et les chercheurs estiment le taux global de mortalité du virus à environ 3,4 %. Certains patients présentent également une forme asymptomatique du virus : ils sont porteurs du virus, mais n’en déclarent pas les symptômes.

Selon les récentes estimations, près de 114 600 cas ont été recensés, 64 040 personnes sont guéries et 4 030 personnes sont décédées, essentiellement en Chine où l’épidémie semble toutefois ralentir. Au total, 105 pays et territoires répartis sur cinq continents sont désormais impactés par l’épidémie. Les pays les plus touchés, hors Chine, sont l’Italie, l’Iran et la Corée du Sud. « Se croire à l’abri de la maladie serait une erreur fatale », a insisté Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé.

Formation sur les exigences de la norme ISO 9001 Version 2015

Le personnel de LEADD a reçu les 18 et 19 Février 2020,  une formation sur les exigences de la norme ISO 9001 Version 2015.

LEADD étant certifié, elle doit s’assurer que le personnel maitrise toutes les exigences et contours de son système de management de la qualité.

L’objectif de la formation était donc d’aider le personnel à mieux s’approprier la norme afin d’être plus efficace dans la gestion quotidienne des activités du cabinet.